Votez pour ce site au 
Fushal

Modèle global Hérédités Physique Psychique Energétique Spirituel Expressions

Accueil du site Psychosomatique et cancer


Pub gratuite sur Psychosomatique et cancer
La musique d'Emmanuel Comte permet de soulager les souffrances des personnes atteintes de cancer.
Energétique


  A propos de l'énergétique
  Les pionniers
  L'effet Kirlian
  L'appareil MORA
  Bibliographie


  A propos de l'énergétique

   Il est passionnant de constater que chaque fois que la science découvre une nouvelle branche de l'arbre de la vie (mécanique, chimique, électrique, etc.) elle s'en inspire pour observer le même phénomène dans l'organisme humain.

  Bien que cela ait pris des années, la découverte de l'électromagnétisme et de l'énergétique des organismes vivants font de plus en plus l'objet de recherche et de projet novateur.

  L'utilisation de la reconnaissance des formes énergétiques aura des répercussions dans de nombreux secteurs de la civilisation et de la gestion de l'environnement.

  De nombreuses traditions mentionnent l'importance de l'énergie vitale sans laquelle la vie animée ne serait pas possible.

  La science reconnaît l'énergie électrique, électromagnétique, solaire, gravitationnelle, galvanique et commence à s'intéresser à l'énergie appelée chez les chinois "chi" et chez les indous "prana".

  Dans la vie de tous les jours, nous baignons dans des champs d'énergie divers générés par les satellites, les radars, les téléphones portables, les ordinateurs, les fours à micro-ondes, etc…

Les pionniers de l'énergétique

  Le commandant Darget, en 1860, entreprit de photographier l'esprit des animaux. Il fit de nombreuses expériences qui furent tournées en ridicule.

  Le docteur Baraduck et le physicien polonais Narkewiez tentèrent en 1890 de trouver une explication à plus de 3000 clichés qui montraient un rayonnement inexplicable mais, ignorant l'acupuncture, ils ne purent comprendre et interpréter le phénomène photographié.

  Symion Kirlian, électricien russe, découvrit en 1939 des rayonnements lumineux autour de sa main alors qu'il manipulait un générateur à haute fréquence utilisé pour des soins à l'hôpital.
  Il eut l'idée de photographier les rayonnements et constata que d'un jour à l'autre les rayonnements se modifiaient. Il photographia des végétaux et observa une diminution des rayonnements lumineux au fur et à mesure du dépérissement de la plante. Il nota également une modification selon que la plante était saine ou malade.
  Le phénomène constaté par l'électricien russe ne reçut pas une explication acceptable à l'époque et il fut baptisé "effet Kirlian" ou "photographie Kirlian".

  Mikaël Gaikïne, chirurgien soviétique, fit en 1953 le rapprochement entre les méridiens d'acupuncture et les luminescences obtenues sur les clichés à effet Kirlian.

  Thelma Moss et son équipe américaine se sont passionnés pour le phénomène. Ils constatèrent qu'une feuille saine, intacte, que l'on destinait à être mutilée, se mettait à modifier sa structure énergétique par l'apparition de trous noirs dans son rayonnement, aux endroits mêmes où la feuille allait subir la découpe.
  Ils photographièrent également "l'effet fantôme", c'est-à-dire qu'une feuille fraîche coupée en deux parties, apparaissait "entière" sur le cliché.

  Peter Mandel, médecin homéopathe allemand, établit en 1970 une topographie des projections énergétiques de chaque organe, de chaque fonction du corps sur la photographie de chaque doigt des mains et des pieds. De plus, chaque organe est en relation avec une émotion, un sentiment précis et traduit aussi bien les attitudes psychiques que les dérèglements organiques.
Sa topographie est aujourd'hui la plus utilisée pour l'interprétation du bilan de santé par l'effet Kirlian.

  D'autres chercheurs ont démontré l'importance des champs énergétiques, citons :

- le physicien Fritz A. Popp, directeur de l'Institut International de Biophysique en Allemagne, qui a prouvé expérimentalement, avec son équipe, que les cellules du corps humain communiquent entre elles par ondes lumineuses, des informations-messages.

- le professeur Régis Dutheil et son épouse Brigitte ont mit en évidence ce qu'ils ont appelé la médecine super lumineuse qui sera la médecine énergétique de demain.

- le biologiste Rupert Sheldrake a découvert les champs morphogénétiques, des champs d'énergie qui sont à l'origine de la matière, la modèlent et l'organisent. Ces champs induisent des modifications du comportement des végétaux, des animaux et des êtres humains même à de grandes distances.

L'effet Kirlian

  Les appareils permettant d'obtenir l'effet Kirlian se sont perfectionnés au cours des années et il est maintenant possible de filmer en continu l'énergie rayonnante d'un organisme vivant.

  La photographie suivante montre diverses modifications du rayonnement autour du bout d'un doigt.



  Les photos obtenues fournissent des données sur la "qualité" du terrain énergétique d'un individu : surchargé, dévitalisé, déminéralise.

  Le terrain peut-être perturbé par une carence alimentaire, un choc physique ou psychique, une vaccination, un environnement électromagnétique dysharmonieux, une situation conflictuelle, un traitement, une perturbation du sommeil, un manque d'exercice, un dérèglement hormonal, une cicatrice opératoire ou accidentelle, etc…

  Les photos de la cartographie énergétique des mains et des pieds, soit confirment d'autres investigations, soit mettent en évidence un terrain qui prédispose à plus ou moins long terme, si rien n'est entrepris pour le corriger, à un désordre pathologique physique ou psychique.

  L'imagerie énergétique précise le siège de la défaillance énergétique et, selon le praticien, différents outils sont utilisé pour en modifier le profil dysharmonieux.

  Les praticiens de médecine énergétique savent que la "maladie" commence à pénétrer dans les couches les plus denses du vivant à partir de son empreinte énergétique.

  Le manque ou l'excès d'énergie dans certains endroits du corps perturbent la circulation et les échanges d'énergie dans l'ensemble de l'organisme. Ce dernier en souffre et le signale par une difficulté dans un ou plusieurs organes en correspondance.
Lorsque le déséquilibre persiste ou est important, certains organes dégénérent jusqu'à parfois mettre le corps en danger.

  Le docteur Elminger (22ème médecin de la lignée Elminger) écrit dans son livre "La médecine retrouvée" :

"La maladie résulte d'une altération de l'énergie vitale désaccordée, dont les symptômes et les signes sont les visages de la maladie".

L'appareil MORA

  En 1977, Franz Morell, docteur en médecine, acupuncteur, et Erik Rashe, ingénieur électronicien (tous deux chercheurs de nationalité allemande), ont construit l'appareil MORA, du nom des inventeurs MOrell et RAshe.

  Ils ont conçu un système de filtre à résonances moléculaires (absorption sélective) permettant de "trier" les ondes pathologiques (dysharmonieuses) des ondes physiologiques (harmonieuses).

  Cet appareil, qui sans cesse a été perfectionné, est capable :

- de capter les signaux électromagnétiques émis par un individu via des électrodes en laiton.

- de trier les oscillations pathologiques et physiologiques entre 0 et 22 Mhz.

- d'accentuer les oscillations harmonieuses afin de stimuler chez le patient les communications électromagnétiques régissant les fonctions ou les échanges métaboliques "assoupis" par la pathologie globale.

- de décaler de 180°, c'est-à-dire les opposer en phase, les oscillations dysharmonieuses pendant un certain temps afin de permettre aux oscillations harmonieuses amplifiées de prendre le dessus.

  L'appareil MORA possède un module de mesure d'électroacupuncture permettant à tout instant de suivre l'état d'avancement du traitement.

  La technique d'électroacupuncture fut mise au point dès 1954 par le Dr R. VOLL. Cette méthode est basée sur la mesure de résistance (ou de conductance) des points d'acupuncture. Ces points d'acupuncture ou méridien comprennent un certain nombre de points qui correspondent à certaines fonctions ou à certains organes. Un point est donc la projection d'une fonction ou d'un organe, ou d'un groupe d'organes.

  Toute substance chimique, tout aliment, tout médicament, toute culture bactérienne et tout générateur de rayonnement provoquent instantanément une modification de mesure d'impédance des points d'acupuncture impliqués.
Il est ainsi possible de découvrir ce qui rétablit l'harmonie du ou des points du méridien testé.

Bibliographie

- Le Système MORA, Jean Marie Danze, Ed. Encre
- La Médecine retrouvée, Dr Jean Elminger, Ed. Docteur Elminger, Lausanne, Suisse.
- La Mémoire de l'univers, Rupert Sheldrake, Ed. du Rocher, France.
- La Médecine super lumineuse, Régis et Brigitte Dutheil, Ed. Sand, France.
- Biologie de la lumière, Dr Fritz A. Popp, Ed. Marc Pietteur, Belgique.





Pub gratuite sur Psychosomatique et cancer