Psychosomatique et cancer
Votez pour ce site au 

Psycho-neuro-immunologie Les pionniers Origine psy Les traitements Plan du site

Accueil du site Psychosomatique et cancer


Pub gratuite sur Psychosomatique et cancer
CANCER / Pionniers / Dr Ryke Geert Hamer / troisième loi / tableau

La moelle du cerveau

       


  Le mésoderme cérébral ou mésoderme-ectodermique régit la moelle du cerveau mais, ici, c'est moins l'aspect «viscéral» qui est représenté que le côté « somatotrope » (qui agit sur la croissance), c'est-à-dire le tissu conjonctif, le cartilage, l'os, les muscles, les glandes génitales, les vaisseaux sanguins et lymphatiques, la rate, la partie mésodermique des reins, etc.

  La plupart des conflits en relation avec ce feuillet embryonnaire se situent un peu plus dans le monde extérieur: par exemple: le conflit de perte, de dévalorisation, de relation, de dynamisme, conflit avec un liquide.

  Le mésoderme cérébral (moelle du cerveau), ou mésoderme-ectodermique, en phase sympathicotonique (Actif) a pour programme biologique de creuser (caverne, ulcère, nécrose, perte de substance) et en phase para-sympathicotonique, ou phase vagotonique (Passif), de faire de la masse (+), de reboucher par prolifération cellulaire (ostéosarcome, lyposarcome, chéloïde, artériosclérose).







Pub gratuite sur Psychosomatique et cancer